A- A A+
25 avril 2018

 

 

Cela faisait la troisième fois que je faisais ce site, et il est toujours égal à lui-même : soixante-dix minutes scotché à 20 m clampé avec le crochet à observer le ballet continu des mantas. Le soir, plongée de nuit, le classique thila de maya-fushi. Le gros (énorme) barracuda qui accompagnait les plongeurs pendant toute la plongée n’est plus là, et l’absence de courant entrainent une fréquentation plus faible qu’à l’habitude. Nous pouvons de tout de même y percevoir quelques requins chassant mais sans la frénésie que j’ai pu y voir la première fois. Direction ensuite l’atoll de Rhasdoo réputé pour ses requins-marteaux, mais hélas, ils ne furent point au rendez-vous. Le séjour ensuite à sa fin avec une dernière plongée sur Malé-Nord avant le retour sur Malé avec la visite de la ville le dernier jour et son traditionnel marché aux poissons avant un retour sur Nice toujours via Dubaï.

 

Vous n'êtes pas autorisé à poster un commentaire