A- A A+
20 novembre 2018

Ce dernier samedi d’octobre est le 300ème jour de l’année, jour où l’on souhaite généralement une bonne fête aux Evariste (rappelons-nous d’Evariste Galois, génial mathématicien français mort à l’âge de 21 ans à la suite d'un duel galant) et aux Emeline.

Emeline était, au XIIème siècle, une religieuse (ou nonne) converse dans une abbaye de la Haute-Marne. « Converse » (rien à voir avec les chaussures de sport marquées d’une étoile) veut dire qu’elle était chargée principalement des travaux manuels et des affaires séculières ce qui, d’une part, donnait aux « nonnes de chœur » davantage de temps pour l'office et l'étude et, d’autre part, permettait à celles qui n'ont pas fait d'études d'embrasser la vie religieuse.

Au temple du monde sous-marin de Callelongue, ce samedi pluvieux n’attire pas les « Morses de chœur » et seuls des « Morses convers » sont à pied d’œuvre : Lucien, Frédéric, Pierre, Marc, Patrick, Nelson et Jean-Claude.

Et si dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 octobre 2018, on passe à l'heure d'hiver - changement d'heure instauré en France à la suite du choc pétrolier de 1973-1974 dont l'objectif est de faire correspondre au mieux les heures d'activités avec les heures d'ensoleillement pour limiter l'utilisation de l'éclairage artificiel - pour les Morses convers, les heures d’activité se situent en fait entre 8H30 et 12H30 (avec l’apéritif en horaire décalé, évènement rare).

L’agenda n’est en effet pas « triste » pour un jour de pluie:

- remontage, réglage et finition de la remorque bleue ;

- démontage d’équipements et accessoires sur le "Suscle II" complété par un retour de l’embarcation au port de la Pointe Rouge et achat de matériel sur place ;

- dégraissage et nettoyage des barbecues, travaux de propreté en terrasse ;

- réparation provisoire d’une des vannes du tableau de distribution des compresseurs ;
- révision de détendeurs club.

100 4180 100 4181 100 4178

100 4186 100 4197 100 4198

D’où, Frédéric donnant les derniers coups de pinceaux dans une position allongée sur le dos, le remplacement sur la remorque - après pas mal de discutions et d’efforts - d’un galet latéral de guidage par Jean-Claude, Marc étant occupé avec la révision d’un détendeur et la réparation d’une vanne du tableau de gonflage.

100 4184 100 4185  100 4202

Au sujet de la terrasse, le barbecue à gaz et ses plaques de cuisson n’ayant pas été nettoyés depuis environ un mois, c’est le président de MSLC en personne qui prend les choses en main et, après un nettoyage en règle aidé de Patrick, recouvre l’appareil de sa bâche de protection pour une mise en hivernage.

100 4187 100 4191 100 4188

Le retour du "Suscle II" à son port d’attache est une opportunité pour Lucien, Nelson et Frédéric d’acheter un complément de pâtes Barilla. Pierre peut ainsi les accommoder, avec un goût unique et la qualité al dente, d’une sauce aux moules et calamars ; un régal.

Pour le repas dans la salle capitulaire (ou salle du chapitre) de notre temple du monde subaquatique : Jean-Pierre, Martine, Mario et sa fille rejoignent la table ; Martine ayant apporté pour dessert de belles meringues, dont s’est particulièrement délecté …. Lucien.

100 4189 100 4195 100 4196

Une heureuse surprise pour les Morses présents, en ce samedi 27 octobre 2018, est la visite d’Igor un ancien moniteur du club, parti depuis bientôt 30 ans pour des problèmes d’oreilles, l’empêchant de continuer la plongée et même de prendre l’avion !

Texte : Frédéric ALLAIN & Jean Claude EUGENE

Vous n'êtes pas autorisé à poster un commentaire