A- A A+
16 octobre 2018

Après la trêve estivale, Patrick nous propose une petite randonnée sans difficulté pour nous dérouiller.

Après avoir stationné les véhicules sur le parking situé à côté du port des Tamaris, dos à la mer, nous prenons une sente caillouteuse sur une cinquantaine de mètres. Au sommet, nous bifurquons à gauche, nous passons sous le beau viaduc en pierre du chemin de fer de la Côte Bleue et empruntons un chemin dégagé qui passe dans un sous-bois.

1101 LR-1428.jpg

Tout au long de la randonnée, nous cheminons sous des pins magnifiques, accompagnés par le chant des cigales. Nous traversons des vallons ombragés qui contrastent avec la garrigue sauvage. Lorsque la vue se dégage, nous pouvons admirer de beaux points de vue: de Carro à Marseille avec l’île Maïre et l’archipel de Riou.

En fin de randonnée, au débouché du vallon boisé d’Artou, nous traversons un tunnel-buse sous la voie rapide. Un peu plus loin, nous passons sur le pont pavé du chemin de fer et parvenons au village de la Couronne. Nous traversons l’anse de la Baumaderie et arrivons en surplomb de la plage de Sainte Croix encore bien fréquentée à la mi-septembre. Enfin, nous rejoignons la calanque de la Tuilière qui recueille un maximum de résidus de posidonie (plante aquatique), ce qui forme sur la plage des bancs entiers de cette plante qui protège le littoral. Les voitures sont à un jet de pierre.

Nous nous séparons, heureux d’avoir pris un gros bol d'air pur et de calme à l'écart du bord de mer surpeuplé dans un véritable havre de paix dans un espace naturel préservé.

Photos: Geneviève MARTIN