A- A A+
21 novembre 2019

Ce samedi 5 octobre c'est la 16 édition de l'opération « Des espèces qui comptent » dans le parc des Calanques. L'objet de cette opération de science participative, organisée par le Codep 13 de la Fédération française d’études et de sports sous-marins, dans plusieurs zones du Parc à Marseille, est de compter les mérous, corbs et grandes nacres du parc national des Calanques. 7 plongeurs du club se mobilisent pour compter ces espèces protégées et emblématiques de la mer Méditerranée.

merou2 mérou 

                 merou1  

Luc Talassinos et Sylvie Riollet, se présentent à la base nautique du Roucas Blanc à 8 heures pour prendre toutes les informations de la procédure. Pendant ce temps, Didier Edmond, Nelson Larrieu, Bruno Novial, Anne Lachase et moi-même préparons le Barracuda.

Luc et Sylvie nous rejoignent vers 9h 30, munis de plaquettes, tee-shirts, c'est parti pour ratisser le site de la grotte à Corail et le Liban, sites qui nous sont attribués.

Le temps est maussade mais l'ambiance est au beau fixe.

Pour être sür de bien quadriller ce vaste site, on va faire deux équipes, une sur le site de la grotte à Corail et l'autre sur le Liban.

Sylvie, Didier, Nelson et Bruno nous larguent (Anne, Luc et moi) sur la Grotte à Corail, puis vont se mouiller sur la bouée du Liban.

L''immersion la Grotte à Corail va se faire au milieu d'un champ de méduses, autant vous dire que tous les trois on ne va pas traîner. Lorsqu'on touche le fond on tombe sur un joli poulpe surpris de nous voir. Nous rentrons dans la grotte tapissée de corail, une vraie merveille, et là un joli mérou de 80 cm se pavane. Luc note sur sa tablette tous les critères demandés, nombre de l'espèce vue, grosseur, temps d'immersion, profondeur, couleur de la robe, sens du déplacement.

En sortant de la grotte, nous admirons un champ d'anémones blanches.

Nous commençons le comptage suivant les règles imposées, en ligne à différentes profondeurs mais avec toujours un visuel plongeur. Luc au plus profond 3O/25 m, moi dans les 25/20 m, Anne dans les 20/15 m.

Le festival mérous va se poursuivre, nous observons 6 mérous au total, pas de Corbs, pas de grande Nacre, mais des Dentis , des Dorades Royales, et un paysage sous-marin très joli.

Enthousiastes, nous palmons jusqu'à la bouée du Liban pour rejoindre le bateau et l'autre équipe qui lorsque nous arrivons fait ses paliers sous le bateau. Cela s'appelle de la coordination!

Ils ont eu moins de chance que nous, choux blanc pour « les espèces qui comptent », en revanche, murène en plein eau, énorme congre... , bref très heureux de leur plongée.

Le retour est assez houleux, la mer s'est creusée.

Arrivée au port en même temps que le Suscle.

Après avoir déchargé le matos et remonté le bateau, nous finissons sur la terrasse du club pour un repas convivial avec nos autres copains plongeurs où là les langues se délient en faisant revivre nos plongées respectives avec des yeux qui pétillent de joie.

Vous n'êtes pas autorisé à poster un commentaire

Petites annonces MSLC