Accessibility Tools

25 février 2024

Vendredi 24/03, Laurence nous propose de nous faire  la formation  combinaison étanche dans la calanque.

A notre arrivée, on se rend compte de l'évidence de changer notre programme, il y a un gros vent d’est qui agite fortement la calanque et l’eau est noire.

On décide,  Laurence et moi de poursuivre l’aménagement de la nouvelle cuisine et Mario de réaliser le carrelage des escaliers.

Les vielles palmes ont fini de monter les meubles de la cuisine la veille, Bernadette a fait un gros tri dans les affaires de cuisine entreposées depuis 3 mois sur les tables de la terrasse.

C’est parti ! Mario calcule, mesure, réfléchit, il a pour les escaliers juste 19 carreaux anti-dérapant donnés par notre calanquais  Jeannot.

thumbnail 3

Ouf ! 3 carreaux peuvent faire la largeur d’une marche et il y a 6 marches. Il ne va pas falloir se tromper et surtout éviter la casse !

Avec Laurence on entreprend de descendre toute le bazar entreposé sur les tables de la terrasse, couvert de poussière et de pollen 

Laurence lave la vaisselle, les couverts, les plats, moi j’essuie et je range dans les beaux placards. Bernadette nous rejoint avec ses derniers achats effectués à Ikéa ;  les paniers à couverts, la poubelle, une jolie manique de four. Et toute contente de cette nouvelle cuisine, elle met sa touche de déco,  un basilic dans un pot gris.

thumbnail 4thumbnail 5

thumbnail 7

Notre cuisine ressemble à une cuisine d’exposition ! Comme elle est belle !

 thumbnail 10thumbnail 9

thumbnail 11thumbnail 13

Nous nous arrêtons à 13H45 pour manger car on est en hypoglycémie.

Laurence nous quitte et avec Mario on poursuit le carrelage des escaliers, tout est réglé, lui à la mesure et au collage et moi à la découpe des carreaux.

thumbnail 8thumbnail

A la tombée de la nuit, on emprunte à Jeannot un spot pour nous éclairer et finir la gamate de ciment colle. On arrête à 20h30, épuisés et décidés de finir demain samedi.

Samedi matin on retrouve Luc, Henri, Mohamed, Jean Claude, Marc, Jean Pierre Parcy qui sont déjà en pleine action, 2ème couche de peinture sur les montants du chariot, remontage du charriot, finalisation de l’électricité de la cuisine pour Henri, balayage de la terrasse, etc…

thumbnail 2thumbnail 1

Mario au collage et moi toujours à la découpe. Je suis devenue une pro !

Dans l’après-midi après le café, pendant que Mario termine les escaliers, Marc et moi entreprenons le nettoyage des montants et vitres de la cuisine au St Marc car vu la couche de gras qu’il y a, il faut au moins ça et surtout beaucoup d’huile de coude.

thumbnail 12

Martine Malègue

 

Commentaires  
Super vous êtes des vrais Morses du bout du monde bises.