A- A A+
8 décembre 2019

Le 6 avril 1793, confrontée aux périls extérieur (coalition européenne) et intérieur (guerre de Vendée), la Convention nationale crée un Comité de Salut public destiné à superviser le gouvernement et prendre des mesures d'urgence appropriées à la situation ...

Le samedi matin 6 avril 2019, Marc, Frédéric et Jean-Claude confrontés à des conditions météorologiques exécrables et à un départ massif de Morses vers le Soudan, décident de créer un comité de salut associatif destiné à remettre de l’ordre dans les locaux du club et à préparer le retour de la belle saison pour les plongeurs.

Puisque la Révolution française est évoquée dès ces premières lignes, c’est l’occasion de rappeler que le 6 avril était généralement le 17ème jour du mois de germinal dans le calendrier républicain français (ou calendrier révolutionnaire français utilisé de 1792 à 1806). Germinal tirait son nom « de la fermentation et du développement de la sève de mars en avril », selon les termes du rapport présenté à la Convention nationale.

CalendrierRépublicain Germinal commence le 21 ou 22 mars

En ce samedi marqué par une forte pluie accompagnée de violentes bourrasques, nos trois Morses du club de plongée du Bout du monde s’interrogent également sur la réalité du dicton du jour :

« Au jour de Saint-Prudence, s’il pleut, s’il vente, peu après le mouton danse ».

Sous une autre formulation, cela veut dire que les dépressions atmosphériques et la chaleur du début de printemps rendent l’herbe grasse et que saint Prudence est fêté le 6 avril. En effet, né en Espagne et mort le 6 avril 861, il fut évêque de Troyes puis reconnu comme saint par l'Église.

Priorité du comité: les compresseurs et la station de gonflage

Le 22 mars 2019 lors d’une réunion avec des représentants du milieu de la plongée sous-marine, la DREAL (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) a présenté son action régionale "centres de plongée" en PACA. Il s’agit d’une campagne de contrôle initiée chaque année avec une thématique différente; cette année, c'est le tour des centres de plongée et leurs équipements sous pression (ESP), l'an dernier c'était les garages de réparation auto.

Pompe Cabirol Scauda Marseille

L'objet affiché de ces contrôles est de détecter les équipements en infraction et de procéder à un rappel à la loi, voir à des sanctions administratives et transmission de PV au procureur si problème grave.

Les visites seront inopinées, aléatoires et en binôme par deux fonctionnaires ; le déroulement des contrôles est envisagé ainsi :

- vérification des blocs présents de manière aléatoire,

- vérification des installations de gonflage,

- vérification des qualifications et actions des TIV (techniciens en inspection visuelle),

- sensibilisation au risque pression.

Un effort est donc porté par notre comité du samedi matin sur le rangement du local abritant les deux compresseurs, l’affichage des consignes de gonflage.

20190406 102400 20190406 102339 scaphandrier

Autre axe d’effort : les paillassons en sagne de la terrasse du club

Avec 5 000 ha, les roselières de Camargue sont les plus vastes de France. Si la coupe du roseau vert, comme fourrage d’été, est pratiquée dès le Moyen-Age, elle s’effectue aujourd’hui essentiellement sur le roseau sec de mi-novembre à fin mars, appelé la sagne.

La coupe manuelle au « sagnadou » , minime aujourd’hui, a laissé place à une exploitation mécanique à grande échelle. Avec 2 000 ha coupés, et un million de bottes par an, la Camargue assure les trois quarts de la production française dont la très grande majorité vient des marais de petite Camargue dans le Gard.

Car ces roseaux ne sont pas cultivés, ils poussent toujours de façon naturelle et sont recueillis par les "sagneurs" , qui pratiquent dans les étangs de Vauvert, un métier vieux de 700 ans.

Paillassons horizontaux images 2 mariage2 copy

Et bien non, le paillasson n'est pas en Camargue l'objet sur lequel on s'essuie les pieds! Souvent utilisé dans les mas de Provence et de Camargue, le paillasson est en fait un rouleau de roseaux tressés et cousus entre eux au point de chaînette, avec un fil de nylon, dans différentes largeurs, pour donner les fameux paillassons qui procure une ombre rafraîchissante et efficace ; ils furent longtemps confondu avec leur cousin: le canisse provençal.

Les paillassons camarguais ainsi confectionnés peuvent servir pour la réalisation de couvertures pour les toitures de maisons traditionnelles (toit de chaume) mais aussi pour la réalisation de paillotes, d’ombrages pour les pergolas, de parasols, de palissades brise-vue ou brise-vent...

La finition - sous la pluie - de la pose des paillassons en sagne, en ce samedi matin 6 avril, donne à la terrasse du club une allure de paillotte, avec ses deux pergolas totalement recouvertes.

En référence à « l'affaire des paillotes » - nom donné à l’affaire politico-juridique faisant suite à l'incendie nocturne d'une paillote « Chez Francis »,  servant de restaurant sur une plage et installée illégalement sur le domaine public maritime - peut-on aujourd’hui évoquer la paillotte « Chez Lucien », à Callelongue, sans s’attirer les foudres du préfet et des gendarmes ?

Axe d’effort ancillaire : le nettoyage de la cuisine

C’est, une fois de plus, Jean-Claude qui s’attèle à ses tâches ancillaires et importantes dans la vie sociale de notre communauté de Morses.

Sans ordre de priorité: nettoyage de la cuisine, du four micro-ondes, des plaques de gril, rangement de la vaisselle accumulée en vrac sur l’évier.

20190406 102545 20190406 102626

Pour le repas, Martine et Mario (M&M’s), nous ont rejoints et nous avons pu déguster les choux farcis de chantilly que Martine avait préparés. 

En ce samedi 30 du mois de mars 2019, le dicton du jour est :

 « Souvent, la Saint-Amédée, est de mars la plus belle journée ».

Un mauvais début de journée

Pourtant, c’est un samedi matin qui commence mal dû à des actes d’incivilité révoltants constatés par les premiers arrivants: portillon d’accès non fermé, plusieurs pots de yaourt sur le sol de l’entrée, les toilettes des filles dans un état scandaleux, effets personnels laissés en désordre .....

Les dix commandements de Neptune et la charte de bonne conduite des Morses semblent bien loin pour ces membres peu scrupuleux qui - bien que bénéficiant de la confiance du président du club et donc possesseurs d’un jeu de clefs - profitent de la liberté d’accès à nos locaux associatifs pour laisser libre cours à leur veulerie et à leur lâcheté.

« Belle journée de Saint-Amédée, de soleil on ne devra pas se priver »

Une fois les sentiments de dégoût et d’amertume passés, Frédéric et Jean-Claude réparent les deux siphons des éviers extérieurs en inox, tandis que Marc traite une fuite d’huile (découverte par Henri) sur l’ancien compresseur. C’est l’arrivée de Geneviève qui est l’évènement déclencheur pour aller voir l’état d’avancement des travaux de réhabilitation du sémaphore de Callelongue.

Des guetteurs et des vigies

Marseilleveyre signifie, en provençal, « voir Marseille ». Au 15ème siècle des postes de guet perchés sur des points élevés, comme les vigies du sommet de La Garde, Marseilleveyre et de l'île de Riou, prévenaient Marseille - par des signaux visuels transmis de l’un à l’autre - de l'approche de galères espagnoles, génoises ou autres navires ennemis et attaques barbares.

A noter que la première mention d'un point de garde au sommet du massif de Marseilleveyre remonte à 1302 : le « Farossium in loco de Masselhaveyra ». Placé à une altitude de 432 mètres, il fait face à la vigie (ou farot) de l'île de Riou et communique aussi avec la « Turris de Gardia ». La vigie de Marseilleveyre est occupée par deux guetteurs jusqu'en 1814.  

Le sémaphore de Callelongue en quelques dates

Un sémaphore (du grec sema : signe et phoros : qui porte), est un poste de défense établi sur la côte, chargé de surveiller les approches maritimes.

Avec son champ de vision exceptionnel balayant 235° par le sud, le sémaphore de Callelongue-Croisette offre l'un des plus beaux points de vue sur les approches maritimes de Marseille, l'archipel de Riou et la rade sud, mais aussi et surtout le Parc national des calanques. Solidement ancré aux premiers contreforts du rocher des Goudes, à 109 m au-dessus de la surface de la mer, le bâtiment constitue à la fois un repère et un signal.

La construction du sémaphore ou plutôt du « poste électrophorique » du Cap Croisette fut décidée en 1862 sous Napoléon III dans le cadre de la grande campagne étatique de développement du télégraphe électrique et aussi, du renforcement du système défensif.

Le sémaphore de Callelongue a joué à la fois le rôle de bureau télégraphique et de poste de guet. Il permettait de surveiller les incendies ou l’approche d’éventuels envahisseurs par l’Est de la rade de Marseille. Mis en service en 1863, il communiquait par des mâts à signaux avec les sémaphores du Bec de l’Aigle et du Frioul.  

Entre les deux guerres, le mât de signaux type « Depillon » qui était sur la tour, fut remplacé par un projecteur lumineux pour améliorer la communication de nuit.

image 482  Depillon

Le sémaphore de Callelongue est un modèle classique « Méditerranée » de type 1860 que l’on retrouve sur toute la côte méditerranéenne. La partie rectangulaire hébergeait les logements du chef de poste et de son adjoint. La tour ronde adjacente comprend trois niveaux et la terrasse de veille.

Les guetteurs qui y vivaient, n'avaient qu'un brave mulet comme moyen de locomotion. D’ailleurs, sa difficulté d’accès par un unique chemin muletier, fut à l’origine de son désarmement après la fin de la 2ème guerre mondiale.

sémaphore2

Construite entre les deux guerres quelques mètres en dessous, afin de mieux contrôler le passage entre les îles (Riou, Maïre) et la côte, se trouve la batterie du sémaphore de Croisette et ses deux cuves pour canons de 95mm Lahitolle, avec un poste d’observation entre les deux cuves.

Batterie 2 de Callelongue Batterie de Callelongue canon

Ces canons d’une portée de 9 500 mètres avaient l’avantage de pouvoir être utilisés par des servants peu entrainés comme le chef de poste du sémaphore et son adjoint. Cela n’empêcha pas pour autant la prise de l’édifice par les troupes allemandes, pendant la Seconde Guerre mondiale, qui en firent un poste de surveillance.

Rénovation du sémaphore Sémaphore tagué

La batterie fut désarmée dans l’immédiat après-guerre et le sémaphore abandonné par la Marine nationale près d'un quart de siècle. L’ensemble a été mis à la disposition du Parc national des calanques en juillet 2015.

Le sémaphore signalera le Parc des calanques

Le Parc, séduit par sa situation exceptionnelle, a le projet d'y installer une vigie permanente. Équipés de moyens d'observation performants, des gardes moniteurs du parc y assureraient ainsi une surveillance à courte comme à très longue portée, avec notamment dans leur ligne de mire l'archipel de Riou.

Il imagine aussi y proposer son premier espace d’information au public.

Le projet comporte la réhabilitation et la rénovation complète du site (près de 120 m² de surface utile), son adaptation à sa nouvelle mission et son équipement en vue de recevoir ponctuellement du public accompagné, ce qui suppose entre autres de restaurer l'escalier donnant accès à la tour télégraphe construite en 1860, de mettre en place des garde-corps et installer des sanitaires.

Débutés au printemps 2016 avec l'aide des stagiaires de l'association d'insertion Evolio, les premiers travaux ont permis d'évacuer le plus gros des détritus et gravats, Le reste de matériaux a été réutilisé sur place, notamment pour servir d'assise à la construction d'une plate-forme terrasse et de gradins destinés à recevoir le public. Il est vrai qu'à 27 € la minute de vol, l'héliportage de matériel reste la solution d'ultime recours...

Une seconde phase va comprendre, notamment :

  • La suppression des citernes extérieures pour partie effondrées et très dangereuses.
  • La suppression de nombreuses verrues périphériques en béton non contemporaines du sémaphore et ajoutées au fil du temps (la guérite en béton sur la tour du sémaphore, le bâtiment carré supportant les antennes télécoms, l’ancien WC sur le promontoire Est, etc.)
  • La fermeture du bâtiment au moyen de grilles.
  • La pose d’un mât dans la tour du sémaphore redonnant l’aspect initial du sémaphore et accueillant les antennes.
  • Le confortement de la toiture.

Ces travaux s’inscrivent dans une opération de requalification paysagère menée par le Parc national en partenariat avec le Conseil départemental 13 et la mairie des 6e et 8e arrondissements. Restera à aménager l'actuel sentier muletier conduisant au sémaphore afin de permettre à la majorité des randonneurs, notamment les plus jeunes, d'atteindre sans risque le bâtiment et profiter de son emplacement unique pour appréhender d'un seul coup d'œil toute l'étendue et la beauté du Parc.

 

Mousquemorses, chaînon de calcaire karstique et spéléo genèse. Le sol y est quasi inexistant, les falaises calcaires prolongées d'éboulis sont parcourues de très nombreuses failles et fissures dans lesquelles s'ancrent les racines des végétaux.Aussi, arrivés au sémaphore, Frédéric propose aux mousquemorses - en empruntant le beau sentier « jaune » n° 2 en balcon sous le Pas de la Demi-Lune - d’aller voir la grotte du déserteur, une excavation naturelle (bel exemple de spéléogénèse) sur le flanc Est du Rocher de Saint-Michel. Puis de rejoindre la calanque de la Mounine, par le tracé vert n° 2 qui suit le fond du thalweg aboutissant à la calanque de la Mounine. De Callelongue au sémaphore, c’était le parcours que le groupe devait initialement faire.

  • Une petite balade de presque trois heures de marche, dans des chemins empierrés et des passages très glissants.

100 4465 100 4467 100 4473

L’aridité persistante associée aux embruns marins (aérosols enlevés par le vent à la crête des vagues ou formés par le ressac conditionne  la subsistance d'une végétation adaptée

Le massif de Marseilleveyre est un chaînon de calcaire karstique propice à la randonnée, offrant un panorama exceptionnel sur la rade de Marseille, les îles environnantes. Aucun cours d'eau ne le parcourt et il constitue un écosystème particulier.

100 4474 20190330 103236 20190330 103307

  • Ces travaux s’inscrivent dans une opération de requalification paysagère menée par le Parc national en partenariat avec le Conseil départemental 13 et la mairie des 6e et 8e arrondissements. Restera à aménager l'actuel sentier muletier conduisant au sémaphore afin de permettre à la majorité des randonneurs, notamment les plus jeunes, d'atteindre sans risque le bâtiment et profiter de son emplacement unique pour appréhender d'un seul coup d'œil toute l'étendue et la beauté du Parc.

Mousquemorses, chaînon de calcaire karstique et spéléo genèse

Le massif de Marseilleveyre est un chaînon de calcaire karstique propice à la randonnée, offrant un panorama exceptionnel sur la rade de Marseille, les îles environnantes. Aucun cours d'eau ne le parcourt et il constitue un écosystème particulier.

100 4484 100 4485 20190330 114414

Img 6846 100 4489 100 4487

Le sol y est quasi inexistant, les falaises calcaires prolongées d'éboulis sont parcourues de très nombreuses failles et fissures dans lesquelles s'ancrent les racines des végétaux.

L’aridité persistante associée aux embruns marins (aérosols enlevés par le vent à la crête des vagues ou formés par le ressac) conditionne la subsistance d'une végétation adaptée.

Aussi, arrivés au sémaphore, Frédéric propose aux mousquemorses - en empruntant le beau sentier « jaune » n° 2 en balcon sous le Pas de la Demi-Lune - d’aller voir la grotte du déserteur, une excavation naturelle (bel exemple de spéléogénèse) sur le flanc Est du Rocher de Saint-Michel. Puis de rejoindre la calanque de la Mounine, par le tracé vert n° 2 qui suit le fond du thalweg aboutissant à la calanque de la Mounine.

Epilogue

De Callelongue au sémaphore, c’était le parcours que le groupe devait initialement faire.

Une petite balade de presque trois heures de marche, dans des chemins empierrés et des passages très glissants.

20190330 153713

Sur le chemin du retour vers son domicile, Jean-Claude fait une halte à Notre Dame de la Garde pour y mettre un cierge et y acheter une petite statue de N-D. Car au mois de juin, il fête ses soixante-seize printemps.

En ce samedi matin 16 mars 2019, Frédéric, Marc et Jean-Claude ont prévu une balade de "Callelongue" à la calanque de la "Mounine". Entre-temps, ils sont rejoints par Frédéric II, colonel de gendarmerie à la retraite.

Ce sont donc quatre "Mousquemorses" - accompagné de Serge en début de parcours - qui longent le littoral en suivant le tracé du GR 98-51, celui-ci correspond à l’ancien chemin des douaniers de la calanque de Callelongue.

Sachant que l'île de Riou était devenue le paradis des contrebandiers vers la fin du Premier Empire, est-ce de ce temps-là que date - le long de la côte - le sentier de la douane, ou plus exactement l'ex sentier des batteries ?

Avec la vue sur les îles toutes proches, une végétation « sudiste », de la roche calcaire, la bande des quatre est séduite par cette petite balade.

100 4408 100 4411
Un certain vendredi matin, le 14 septembre 2018, dans la calanque de la Mounine quatre hectares de végétation sont partis en fumée malgré la mobilisation de quatre-vingts marins-pompiers ainsi que quatre Canadair et un bateau pompe. Car l’endroit est extrêmement compliqué d'accès et c'est pour cette raison que le Bataillon des marins pompiers n’a pas hésité à engager des moyens nautiques et aériens de lutte pour circonscrire au plus vite les flammes.

Incendie La Mounine Incendie 2 La Mounine

Nos quatre Mousquemorses sont désolés du triste spectacle offert par des pins d’Alep « anémomorphosés » (c’est-à-dire sculptés par le vent) brûlés. Ses pins étaient d’une grande beauté et participaient au caractère pittoresque des paysages de la calanque de la Mounine.
La Mounine abrite également des plantes très rares et protégées au niveau international. C’est notamment le cas de l’astragale de Marseille (1ère photo ci-après), du plantain à feuilles en alène (2ème photo), de la thymélée tartonraire (3ème photo) et du faux statice nain (4ème photo).

astragale pncal Plantain à feuilles en alène                    thymelaea tartonraira cpncal 2       Faux statice nain

Ces plantes fragiles qui poussent au plus près du littoral, ont une croissance lente et ont moins de chance de repousser après le passage du feu.

La calanque de la Mounine, mini calanque peu abritée, est la première rencontrée sur le sentier côtier. Son nom féminin tient à sa forme particulière qui signifierait « sexe de femme », un dérivé du mot « mona » qui signifie « guenon » ; le mot mona venant lui d’un mot arabe « maimun » qui veut dire « singe ». Il existe aussi une variante avec « moumoune ».

Pour un Marseillais, « couillon de la mounine » signifie simple d’esprit. Exemple concret chez les Morses : « Vé le, ce couillon de la mounine qui ne fait pas la différence entre un 51 et un Casa ».

100 4418  Ilot de la Mounine

La calanque peu profonde fait aussi penser à un petit aquarium. A sa sortie, la profondeur devient plus importante et le reste jusqu'à l'îlot de la Mounine. A partir de cet îlot apprécié des pêcheurs mais parfois soumis à de violents courants commence le plateau des Chèvres (profondeur d’environ 10 mètres) qui relie la côte aux îles de Jarre et Jarron situées en face.

Le sentier s’élargit et rapidement se profile pour nos quatre marcheurs une construction massive en pierre, surnommée à tort « l’amphithéâtre ».

Rien à voir avec une origine antique, il s’agit en réalité de la batterie de la Mounine,  construite en 1813 par Napoléon 1er pour accueillir 3 canons de 36 pouces sur affût de côte et un mortier de 12 pouces. 

En ce temps de guerres incessantes, la marine britannique, maitresse des mers depuis Gibraltar, appliquait un blocus féroce pour affaiblir la France. Ses frégates croisaient au large du port de Marseille et il fallait protéger les navires qui cherchaient à forcer le blocus.

                                         Batterie de La Mounine    

Le cadastre napoléonien de la ville de Marseille de 1820 renseigne sur le fait que les noms donnés aux lieux n’ont rien à voir avec ceux d’aujourd’hui.

Les calanques n’étaient probablement fréquentées que par ceux en charge de la protection de nos côtes : le sentier de la douane s’appelait le chemin de la batterie de Marseille Veire et la calanque de Marseilleveyre s’appelait la calanque de la batterie de Marseille Veire.

Juste après la batterie de la Mounine, les Mousquemorses découvrent un vestige du mur de la Méditerranée: un beau poste de tir allemand surnommé « tobrouk » car utilisé pour la première fois dans cette ville de Libye.

                                                                      Tobrouk à côté de Mounine

C’est un bunker individuel qui pouvait être armé d’une mitrailleuse, d’un mortier, d’un petit canon voire d’une tourelle de char ou tout simplement d’un fusil comme cela semble être le cas ici. Les Allemands qui aimaient les choses ordonnées avaient attribué le numéro 185 aux positions de défense de la calanque de Marseilleveyre.

L’arrivée à la calanque de Marseilleveyre est une occasion pour se désaltérer avec une menthe à l’eau chez le "Belge", sur la terrasse qui surplombe la baie.

C’est l’une des seules calanques de Marseille qui n’a ni eau courante ni électricité. On y trouve seulement une dizaine de petits cabanons et le bar restaurant du Belge (connu pour ses excellentes frites fraîches accompagnées de côtes de porc ou ses fameux spaghettis à la sauce bolognaise) qui doivent donc être approvisionnés régulièrement par la mer. En effet, la Calanque de Marseilleveyre est uniquement accessible par bateau ou à pied, ce qui contribue à son charme et en fait un véritable joyau caché.

Malgré sa taille modeste, la calanque de Marseilleveyre est appréciable pour sa vue imprenable sur l’archipel de Riou et sa petite plage de sable aux eaux turquoise. Elle est située au pied du sommet de « Marseilleveyre » (432m) qui signifie « voir Marseille ». Le climat aride dû à l’ensoleillement important laisse ici place à une végétation composée essentiellement d’aloès, de figuiers de barbarie et de plantes grasses.

100 4426 100 4432 100 4424 100 4435

Bien que ce ne soit pas le Mont-Blanc, dotez-vous de bonnes chaussures de marche avant d’emprunter le sentier de la douane (ou le chemin des douaniers) de Callelongue ; les passionnés d’Histoire préférant sans doute évoquer le chemin des batteries de Marseille Veire.

Après avoir embrassé pour la dernière fois ma fidèle "Fenzy", avant de faire le baptême de mon nouveau gilet de stabilisation et de mon bi bouteille de 7,5 L 230 bars.

20190309 085524 IMG 5343 IMG 5344

En ce deuxième samedi du mois de mars, Jean Michel et moi (totalisant à nous deux pas loin d’un siècle et demi) sommes partis pour une plongée dans la calanque du bout du monde, en direction de son ancre mondialement connue, dans une eau à 13° un léger courant et une visibilité moyenne.

IMG 5347 IMG 4951 IMG 5352

Durant cette plongée nous avons rencontré : un rouget grondin, deux seiches, un labre, etc. Nous avons aussi découvert une plantation d’algue dans un pot, faite avec une boite de conserve de petits pois !...

IMG 5360 IMG 5363

Après une plongée de 48 mn et une profondeur de 19,8 m maxi, nous sommes rentrés à notre base où Jean Pierre donnait un cours de secourisme, étalé sur la journée, du bouche à bouche et massage cardiaque, plus encore de l’oxygène avec la conduite à tenir en cas d’accident de décompression.

IMG 2188 IMG 6739 IMG 2216

Un samedi très bien rempli.

Suite à ma première plongée de cette année 2019, mon bloc bi bouteille devenant de plus en plus lourd, j’ai décidé de changer de bi et d’en prendre un de 7,5 L beaucoup plus léger et d’une pression de gonflage de 230 bars et par la même occasion remplacer ma "Fenzy" par un gilet de stabilisation.

20190126 091857 20190302 100017 IMG 67201

Après avoir remplacé et réglé la sangle de fixation des bouteilles, j’ai fixé le bloc dessus. Après et l'avoir mis sur mon dos pour les autres réglages, avec l’aide de Marc et Jean Michel, voir photo.

20190209 082921 copy 20190302 104628 20190302 105501

Frédéric arrivant nous sommes allés voir notre "Barracuda II" sur le glacis du petit port de "callelongue", la calanque du bout du monde, ce qui nous a permis de faire des photos du portail d’entrée, où le soleil pénétrant reflétait sur le sol les diverses inscriptions: des calanques et poissons découpées sur le portail en fer.

100 4406 100 4405 100 4407

L’heure arrivant, je suis allé commander deux pizzas au restaurant de la grotte, nous avons pris un apéritif et un repas convivial autour de la table de notre salle de vie.  

J'allais oublier la recheche, certainement d'un trésor ! sur le sol de la cuisine de Lucien et Yves ?....

20190302 134028 

Petites annonces MSLC